EADS fabrique des pales

Deux filiales du groupe aérospatial et de défense EADS se sont associées pour développer et produire de nouvelles pales d'éolienne en composite. Il s'agit d'EADS Astrium, numéro 1 européen de l'industrie spatiale et d'EADS Composites Aquitaine, spécialisée dans les matériaux composites à hautes performances. Astrium proposait déjà depuis un an et demi une activité de conception, d'expertise et de certification de pales. Un savoir-faire qu'elle va mettre au service de la fabrication de pales, en partenariat avec Composites Aquitaine qui a, elle, des compétences en termes de fabrication, notamment dans l'aviation. La production a démarré en mars au sein d'une PME locale, Plastinov, située à Marmande dans le Lot-et-Garonne. Il s'agit pour le moment de pales standard de 25 à 35 mètres, destinées à un producteur d'électricité désireux de remplacer les pales d'éoliennes déjà installées. Si les clients répondent présents, les partenaires envisagent alors de créer une usine en bordure de la Garonne, permettant le transport par voie d'eau. « Notre objectif est d'améliorer la fiabilité des pales, notamment pour l'offshore. Notre valeur ajoutée sera plus importante sur les très grandes pales, activité plus proche de l'aéronautique et du spatial », explique Thierry Bonnefond, responsable développement de l'activité pales d'éoliennes.

Article du journal des énergies renouvelables

Autres actualités

Cadres en Informatique : les grandes entreprises ont creé la plupart des postes

Plus que jamais, les cadres de l'informatique vont devoir s'orienter vers les grandes entreprises pour leur recherche ...

 

Comment la hausse des carburants plombe l'emploi

Comment la hausse des carburants plombe l'emploi Quel rapport entre la flambée des prix à la pompe et le ...

 

Eolien Marin

6.000. C'est le nombre d'emplois promis par le consortium constitué autour de GDF Suez s'il est retenu à ...

 

Prévisions générales de l'emploi en France

L'arrivée en fin de carrière de la géné­ration du baby-boom va profondément ...